Les troupes de Marine furent redéployées au camp de Châlons et participèrent à la bataille de Sedan. La défaite éclair de l'Autriche et l'annexion partielle ou totale par la Prusse d'États allemands alliés de l'Autriche bouleversa les plans de l'Empereur, qui s'était attendu à une longue guerre. La situation semblait donc s'apaiser. Thierry Hardier et Jean-François Jagielski. En effet, il provoqua, à Paris, l'indignation de l'opinion. Les élites françaises étaient très confiantes dans leur armée et se faisaient des illusions sur ses chances de succès. Par ailleurs, alors que son projet ne prévoyait rien quant aux règles à appliquer concernant l'internement de belligérants en pays neutre, la retraite et le passage en Suisse des 90 000 survivants de l'Armée Bourbaki avait si profondément marqué les esprits qu'il fallut aussi traiter cette question. La variole a ravagé les deux armées. La déception face à la défaite, l’hostilité vis-à-vis de l’Assemblée récemment élue, à majorité monarchiste ainsi que certaines mesures prises par celle-ci ou par le gouvernement renforcèrent un climat d’agitation, à Paris, au sein de la Garde nationale et des milieux populaires. Celui-ci fut d'abord vainqueur des Bavarois à Coulmiers, à l'ouest d'Orléans, le 9 novembre mais il fut ensuite battu le 2 décembre à Loigny et le 8 décembre près d'Orléans. L'organisation de l'armée impériale française était anéantie, le gros des unités de l'armée régulière était alors hors de combat. Le 17 juillet, lors d'un rassemblement populaire d'étudiants et d'ouvriers à la Bastille, poussé par l'opinion publique, il déclare la guerre à la Prusse (la déclaration sera officielle deux jours plus tard). Une insurrection éclata à Montmartre, le 18 mars 1871, alors que des troupes régulières essayaient, sur ordre du gouvernement, de saisir des canons de la Garde nationale. Malgré les ultimes avertissements d'Adolphe Thiers (« Vous n'êtes pas prêts ! Il alla des Vendéens royalistes aux Chemises rouges de Garibaldi[35]. Médaille commémorative de la guerre 1870-1871, revers. Le canon de campagne français ou « pièce de 4 » utilisait surtout des obus fusants — réglés avant le chargement dans le canon, pour seulement trois distances d'éclatement possibles — plutôt que des obus percutants, explosant à l'impact. Cette décision provoqua un rassemblement enthousiaste des Parisiens devant le palais des Tuileries. C'est à partir de la loi de 1890, laissant aux communes, l'initiative de leur érection, que l'on vit se multiplier les monuments aux morts de la guerre de 1870-1871, en France. La victoire de la France sur l'Autriche en 1859 fit illusion, car lors de la campagne, l'armée française n'avait pas de plan de manœuvre et sa logistique était improvisée. Tandis que du côté français, les œuvres (panoramas, sculptures, etc.) 18 000 prisonniers français morts dans les camps sont enterrés en Allemagne. La mission de ces hommes était de coordonner les actions en province pour tenter de vaincre l'ennemi. Un débarquement sur la côte de la Baltique fut envisagé, cette diversion avait pour but de soulager la pression sur l'Alsace et la Lorraine, mais aussi, d'amener le Danemark à déclarer la guerre à la Prusse. Description: 778 pages : cartes ; 18 cm: Series Title: Collection Pluriel: Other Titles: Guerre de 70: Responsibility: François Roth. Deze oorlog mondde uit in een decennia durende haat tussen volken en ging gepaard met moord en doodslag. En Allemagne, sous l’influence du maréchal von Moltke, un état-major s'était constitué. Le 2 septembre, à Sedan, après une défense héroïque des troupes de marine à Bazeilles, l'empereur des Français Napoléon III capitula avec 39 généraux, 70 000 à 100 000 soldats, 419 à 650 canons, 6 000 à 10 000 chevaux, 553 pièces de campagne et de siège et 66 000 fusils. Sous l’impulsion de Bismarck, l’unité allemande ne suivit pas le même cheminement que celle de l’Italie. var sc_invisible=1; Cependant, à partir de la crise boulangiste, un nationalisme revanchard se développa, dans une partie de la presse et l'opinion française, renforcé par l'affaire Dreyfus. var sc_project=12334781; De Paris encerclée, plusieurs tentatives de sortie pour desserrer l'étau prussien furent entreprises : Le soulèvement du 31 octobre 1870 contre le gouvernement obligea celui-ci à organiser un plébiscite le 3 novembre. Médaille commémorative de la guerre 1870-1871. La dotation du fantassin français est de 134 cartouches par homme, 90 dans le sac, 24 à la réserve divisionnaire, et 20 dans les caissons de parc du corps d'armée. Frappés par l'arrogance, le manque d'ouverture et la méconnaissance accablante de ces élites, quelques érudits, savants, professeurs et hommes d'affaires emmenés par Émile Boutmy vont alors tirer les leçons de l'échec passé afin de remédier aux carences fonctionnelles et structurelles de la jeune IIIe République. Cette guerre est issue des différentes questions nationales qui poussent les nombreux États allemands à s'unir. Un Gouvernement de la Défense nationale se forma pour continuer la guerre. Chronologie de la guerre franco-prussienne de 1870, Association internationale des travailleurs, victoire de la France sur l'Autriche en 1859, Déroulement de la guerre franco-allemande de 1870, Chronologie de la guerre franco-allemande de 1870-1871, Pigeons voyageurs de l'armée française pendant la guerre de 1870, Château de Ferrières (Ferrières-en-Brie)#L'entrevue de Ferrières, Prisonniers de guerre de la guerre franco-allemande de 1870, traité de paix préliminaire franco-allemand, Traité préliminaire de paix du 26 février 1871, Occupation de la France par l'Allemagne de 1870 à 1873, Convention concernant les lois et coutumes de la guerre sur terre, Médaille commémorative de la guerre 1870-1871, Médaille des vétérans de la guerre de 1870, Médaille commémorative de la guerre pour les campagnes de 1870 à 1871, Croix commémorative de la campagne 1870-1871, Monument aux morts de la guerre de 1870 en France, Monument aux Combattants et Défenseurs du Tarn-et-Garonne de 1870-1871, http://www.historia.fr/web/evenements/la-depeche-dems-13-07-2010-44845, http://carlpepin.com/2011/01/12/la-doctrine-militaire-francaise-de-1871-a-1914-considerations-theoriques-et-materielles/, « Les racines d’une commémoration : les fêtes de la Revanche et les inaugurations de monuments aux morts de 1870 en France (1871-1914) », Déroulement de la guerre franco-prussienne de 1870, L'organisation de l'armée allemande en août 1870, Journaux satiriques et caricatures de la guerre franco-prussienne (1870/71) et de la Commune de Paris - Version numérisée par la Bibliothèque Universitaire de Heidelberg, Que peut-on encore apprendre de la guerre de 1870 ? L'Association internationale des travailleurs dénonça cette guerre : « une fois encore, sous prétexte d'équilibre européen, d'honneur national, des ambitions politiques menacent la paix du monde. De Frans-Duitse of Frans-Pruisische Oorlog was een gewapend conflict tussen Frankrijk en een door Pruisen aangevoerde coalitie van de Noord-Duitse Bond en een aantal Zuid-Duitse koninkrijken dat duurde van 19 juli 1870 tot 10 mei 1871.Het eindresultaat was een overwinning voor Pruisen en zijn bondgenoten. Les Français sont défaits à plusieurs reprises début août sur le front de l'Est. Forts de cette victoire, les États allemands s’unissent en un Empire allemand, proclamé au château de Versailles, le 18 janvier 1871. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Deux médaillons portent les noms de villes où les officiers et leurs soldats se sont distingués : Patay, Orléans, Belfort, Bapaume, Coulmiers, Bitche. », criait-il aux parlementaires belliqueux), le Corps législatif français vota aussi les crédits de guerre. Toute autre était la vision d’Otto von Bismarck, ministre-président de Prusse, qui, issu de la noblesse terrienne, était conservateur. B. Giovanangeli, E. Labayle, J.F. En revanche, la cadence de tir du canon Krupp est nettement supérieure et la portée du canon Krupp est de 6 km contre 4 km pour les canons français. La constitution d'un vaste empire colonial va permettre en partie de retrouver sa puissance mise à mal. Napoléon III et Bismarck, le 2 septembre 1870 à Donchery, entrevue après la bataille de Sedan d'après Wilhelm Camphausen (1915). Cependant, Bismarck, bien informé des réalités de l'armée française, fort peu préparée à une guerre européenne et démoralisée par le désastre de l'expédition au Mexique, en avait décidé autrement. Peu se rendaient compte que l'armée française était mal préparée à cette guerre : « nous sommes prêts et archi-prêts, la guerre dût-elle durer deux ans, il ne manquerait pas un bouton de guêtre à nos soldats », déclara Edmond Le Bœuf, maréchal de France et ministre de la Guerre, à la Chambre des députés le 15 juillet 1870[21]. 1806. Partagez! Ces quatre armées combattirent sur différents fronts : Le 27 octobre 1870, Bazaine capitula à Metz libérant la IIe armée allemande qui se porta au-devant de la première armée de la Loire du général Aurelle de Paladines. Son hébergement, son ravitaillement et son équipement furent négligés. Il refusa courtoisement d'accorder une seconde entrevue à l'ambassadeur lui faisant savoir qu'il « n'a plus rien d'autre à dire à l'ambassadeur ». Vous lancez la France dans une guerre qui verra la fin du XIXe siècle consacrée à vider la question de la prépondérance entre la race germanique et la race française et vous ne voulez pas que la France et l’Europe puissent savoir s’il y a réellement outrage pour la France ! La commission chargée de statuer sur les suites à donner à la dépêche d’Ems demanda à Émile Ollivier, chef du gouvernement, sur quels alliés la France pouvait compter en temps de guerre. Pour réaliser l’unité de l’Allemagne autour de la Prusse, il convenait, en premier lieu, d’éliminer l’Autriche qui présidait la Confédération germanique rassemblant tous les États allemands dans un vaste ensemble dont le poids politique était à peu près nul. Les troupes françaises sont néanmoins mal préparées, moins nombreuses (300 000 contre 500 000 bien plus qu'auguré dans les états-majors car la Prusse a réussi à s'allier avec le Bade, le Wurtemberg et les Bavière[5]), et manquent d'une stratégie militaire concertée ; les troupes allemandes ont une expérience récente – et victorieuse – du feu (avec les conflits contre le Danemark en 1864 et l'Autriche deux ans plus tard), une artillerie lourde et une excellente formation. Parallèlement, il signait avec l'Autriche un traité secret aux termes duquel il garantissait à ce pays sa neutralité et la neutralité de l'Italie en échange de la cession de la Vénétie, qu'il comptait remettre ensuite à l'Italie. C'est par ailleurs seulement en 1911 que l'État choisit d'honorer les anciens combattants de ce conflit par une médaille[44],[45]. nécessaire] mais elle fut malgré tout en proie au sentiment douloureux d'une revanche à prendre, terreau d'un nationalisme qui perdura une vingtaine d'années. D’autres généraux dont Camille Crémer et Pallu de la Barrière ainsi que l'amiral Penhoat réussirent à passer le massif du Jura enneigé avec plusieurs milliers d’hommes et à rejoindre Lyon par Gex. La conséquence immédiate de la guerre de 1870 fut l'avènement de l'Empire allemand — l'Allemagne bismarckienne — et donc d'un pays unifié en tant que nation et en tant qu’État, qui domina[réf. La guerre franco-prussienne eut pour conséquence indirecte l'achèvement de l'unité italienne. L'organisation des corps d'infanterie est réglée par l'ordonnance du 8 septembre 1841. Le manque de vivres, le bombardement quotidien et la succession des échecs militaires provoquèrent une agitation croissante de la population parisienne qui fit craindre au gouvernement provisoire une prochaine révolte. Prime … Les seuls combats navals se résumèrent au combat entre le Bouvet et le Meteor devant La Havane en novembre 1870, au blocus du Herta par le Dupleix en rade de Nagasaki, au forçage du blocus de Wilhelmshaven par la corvette Augusta, à la capture de trois navires marchands au large de Brest, de Rochefort et à l'embouchure de la Gironde, et à une poursuite menée par la frégate L'Héroïne qui s'achèvera par le refuge d'un navire allemand dans le port espagnol de Vigo. La politique du chancelier Bismarck fut dès lors d'isoler diplomatiquement la France. Il s’était improvisé commandant en chef mais ses capacités militaires de capitaine d’artillerie de l’armée suisse sont insuffisantes pour approcher le génie des situations de combat nécessaire à la victoire »[5]. Filename Filetype Size Date Compatibility 1.0 LaGuerrede1870v1.0.vmod: 17.33 MB Ces deux principes compensèrent largement les faiblesses du fusil allemand Dreyse et du fusil bavarois Werder, face aux qualités du Chassepot français. La Guerre de 1870-71 (1): U S Government, Historique, France Armee Service: Amazon.nl. Books. Notice n° : FRBNF36322223. Bismarck, lui aussi, pensait qu’un conflit armé avec la France était inévitable, comme il l’a lui-même reconnu dans son livre de souvenirs : « Je ne doutais pas de la nécessité d’une guerre franco-allemande avant de pouvoir mener à bien la construction d’une Allemagne unie »[10]. L'armée des Vosges était composée de coloniaux, de gardes nationaux originaires des Alpes-Maritimes et de Savoie, de corps francs (Est et Sud-Est de la France), de volontaires étrangers (polonais, hongrois, espagnols, américains et, surtout, italiens) : initialement moins de 4 000 hommes mal armés, mal équipés pour passer l'hiver. En effet, sur 8 500 Prussiens contaminés, 450 en sont morts (5 %), alors que les Français, qui ne connaissaient pas la nécessité du rappel du vaccin, ont eu 125 000 contaminations et 23 500 décès (19 %). La plupart des prisonniers français restèrent captifs en Allemagne de 2 à 10 mois, certains ne revenant que plusieurs mois après la fin de la guerre et le traité de paix.